Test de la machine à coudre Toyota Oekaki

Toyota Oekaki Renaissance Machine à Coudre à Bras Libre 50 programmes et Fonction piqué Automatique Coloris Rouge
19 Commentaires
Toyota Oekaki Renaissance Machine à Coudre à Bras Libre 50 programmes et Fonction piqué Automatique Coloris Rouge
  • 50 programmes de piqué, ex. un niveau boutonnière en 3 variantes, niveau piqué droit, niveau piqué en zigzag, niveau piqué overlock, niveau piqué invisible, niveau piqué stretch, niveau piqué fantaisie, etc.
  • Fonction Super Jeans : permet des coutures plus de 12 couches de tissus fins avec du fil épais
  • Mode Oekaki (piqué automatique) : largeur de piqué ajustable via la pédale, pour des points selon votre envie et votre créativité
  • Coutures simples avec réglage de l'oscillation comme de la largeur et de la longueur de point via l'écran de contrôle
  • Possibilité de régler progressivement la longueur et la largeur de point

Afin de répondre aux exigences qui évoluent sans cesse dans le domaine de la couture, les industries de fabrication font tout leur possible afin de mettre sur le marché des machines à coudre innovantes et performantes. Or, la demande en machines à coudre est de plus en plus forte et ne se trouve pas toujours combler. Ce qui a incité même les entreprises spécialisées dans d’autres secteurs à se mettre à investir dans la création des machines à coudre. C’est le cas notamment de l’entreprise d’automobile Toyota qui a mis sur le marché des machines à coudre bénéficiant d’une bonne réputation. De plus, la marque met sur le marché plusieurs modèles qui s’adressent à toutes les couturières de différents niveaux.

Afin de vous épargner un long processus de recherche, nous vous présentons l’un de ses modèles, la Toyota Oékaki. Il s’agit d’une machine à coudre qui peut se vanter de faire partie des modèles les plus vendus de la marque. En effet, « Oekaki » est un mot d’origine japonaise qui signifie littéralement « dessiner ». D’ailleurs, elle a été conçue dans cet objectif précis. Elle offre aux couturières la possibilité de dessiner elles-mêmes leurs projets sur le tissu tout en faisant recours à la broderie en piqué libre. C’est une technique qui est très employée dans les arts textiles, la couture, le matelassage, l’ameublement et bien d’autres encore. Dans cet article, il est donc question de présenter la machine à coudre Toyota Oekaki. Suivez donc.

Caractéristiques de la Toyota Oekaki

La toyota Oekaki est une machine à coudre qui peut être utilisée non seulement par les débutants et les intermédiaires mais aussi par d’autres passionnées de la couture. En premier lieu, elle se fait remarquer par son design. En effet, elle est revêtue de deux différentes couleurs principales dont le rouge (en dominance) et le noir. Cependant, il faut noter qu’elle est disponible dans deux autres couleurs dont le noir et le blanc.  

Aussi, la machine à coudre Toyota Oekaki présente une hauteur de 294 mm, une largeur de 470 mm et une profondeur de 234 mm. En plus d’un poids de 5,7 kg, cette machine à coudre est très facile à déplacer. Elle convient donc à tous ceux qui prévoient de se déplacer fréquemment avec leur machine à coudre.    

D’un autre côté, elle dispose d’une puissance de 50 w et de 50 points de couture qui permettent de réaliser divers projets de couture sur différents types de tissus. Au nombre des points de couture, il y a le point droit, le point zigzag et le point droit avec aiguille décalée. De plus, elle offre la technologie Super Jeans qui permet de coudre jusqu’à 12 couches de tissu. Un atout très intéressant.  

En outre, elle permet de réaliser la broderie main libre grâce au bouton Oekaki qu’il suffit d’enclencher. Aussi, elle présente trois types de boutonnières différentes avec 40 points décoratifs. Du reste, elle offre un contrôle de largeur variable grâce à la pression sur la pédale, ce qui vous permet d’avoir une plus grande variété dans la broderie.

A l’image de la plupart des machines à coudre conçues de nos jours, elle dispose d’un enfilage aiguille très pratique et fonctionnel. Aussi, cette machine à coudre peut être utilisée sans pédale à cause de la fonction Start/Stop intégrée. Mieux encore, elle est pourvue d’un régleur de tension de fil et d’un tableau simple à utiliser afin de changer de points. Avec la machine à coudre Toyota Oekaki, vous pouvez régler aisément la longueur et la largeur de vos points même pendant la couture. A cela s’ajoute la possibilité d’ajuster la vitesse de couture qui présente une limite de 650 points par minutes.

Par ailleurs, cette machine à coudre est fournie avec plusieurs accessoires dont les pieds presseurs de base comme la boutonnière, le zip, l’ourlet invisible, le surjet, le téflon, etc. Elle s’accompagne également d’aiguilles, de canettes en plastiques, d’une housse et d’autres accessoires. Du reste, il faut noter que son prix est un peu plus élevé que pour la plupart des machines à coudre.

Conclusion

La machine à coudre Toyota Oekaki est la meilleure surprise de cette année. En effet, elle présente un design, une hauteur et des compétences qui ne laissent personne indifférente. En effet, c’est une machine à coudre pratique et agréable à utiliser. De plus, elle est dotée d’une broderie libre et offre la possibilité de varier la longueur et la largeur des points même pendant la couture. Aussi, l’option piqué libre de cette machine à coudre est un véritable plus. Vous pouvez donc vous orienter vers l’achat de cette machine à coudre afin de profiter de la valeur ajoutée qu’elle offre en termes de couture.

Notes de la Toyota Oekaki :

Prix : 4/5

Ergonomie : 4/5

Design : 5/5

Performances : 4/5

Accessoires : 3/5

Verdict : 4/5

Les Points clés de la Toyota Oekaki

  • Programme de 50 points pour tous vos ourlets et finitions ;
  • Technologie SuperJeans pour coudre jusqu’à 12 couches de tissu ;
  • Boutons de contrôle de la vitesse ;
  • Contrôle de la largeur et de la longueur du point ;
  • Panneau de contrôle informatisé facile d’utilisation ;
  • Bouton Oekaki pour déclencher le mode broderie main libre ;
  • Contrôle de largeur variable grâce à la pression sur la pédale, ce qui vous permet une plus grande variété dans la broderie.

Les Points positifs de la Toyota Oekaki

  • Nombre de points de couture ;
  • Contrôle de la vitesse ;
  • Pied assez puissant ;
  • Bonne couture sur tissus épais ;
  • Enfilage intégré ;
  • Vitesse très agréable avec un effet d’arrêt et démarrage ;
  • Réglage de tension du fil dynamique.

Les Points négatifs de la Toyota Oekaki

  • Bruyante ;
  • Aspect un peu plastique ;
  • Pas de déplacement à droite de l’aiguille ;
  • Lumière LED, économe mais pas assez puissante.